La Région Île-de-France entend verdir ses dépenses

ACTU-ENVIRONNEMENT.COM  04/11/2019

Le 30 octobre, la Région Île-de-France a présenté son plan de mobilisation pour la transformation écologique. La Région explique qu’elle va consacrer dix milliards d’euros d’ici 2024 à des dépenses à impact positif sur l’environnement, dont deux milliards dès 2020. « Près de un euro sur deux des dépenses régionales [aura] un impact positif pour l’environnement », assure l’exécutif régional.

La part du budget directement consacré à la politique environnementale est plus modeste : elle atteindra 145 millions d’euros (M€), en hausse de 25 % sur un an. Les énergies renouvelables bénéficieront d’un budget de 46 M€, les espaces naturels et la biodiversité d’un budget de 30 M€, la lutte contre la pollution de l’air de 17 M€, et l’économie circulaire de 9 M€.

Cette feuille de route, qui s’étend sur la période 2020-2024, reprend de nombreuses mesures déjà annoncées. Parmi les nouveautés figurent une aide pour l’achat de vélo électrique (jusqu’à 50 % de la valeur du vélo, plafonné à 500 euros), la labélisation des points de charge des véhicules électriques, une évaluation de l’efficacité des systèmes de dépollution dans trois crèches et un établissement scolaire, ou encore l’accompagnement des agriculteurs dans les zones de non-traitement aux pesticides.